Catégorie : Switching

Switch Administration

Template SDM

Template SDM = Switching Database Manager. Comme son nom l’indique, ce procédé permet de gérer la taille des tables qu’utilisent nos switchs. CISCO a défini une taille par défaut pour chaque table afin que chaque switch puisse assumer n’importe quel rôle. Un switch ne va pas faire le même travail s’il est dans la partie

Switch-cisco Switch Administration

CISCO – Err-Disable

En cas de problème sur notre réseau, nos équipements sont capables de nous envoyer un message pour nous avertir. Plusieurs problèmes peuvent nuire à notre réseau … Pour s’en protéger, nos équipements sont capables de mettre un port en mode « ERR-DISABLE«  Ce qui consiste grosso modo à mettre ce port en mode « SHUTDOWN » .  

Spanning Tree

Spanning-Tree – Introduction

STP = Spanning Tree Protocol. Protocole actif par défaut Les protocoles de routage s’occupent de la redondance réseau de niveau 3. Le Spanning-Tree s’occupe de la redondance réseau de niveau 2. Objectif du Spanning-Tree : Obtenir une architecture sans boucle.   Mais que se passe-t-il si j’ai des boucles sur mon réseau ?   Principe de

Switching

SPAN – RSPAN – ERSPAN

SPAN = Switched Port ANalyzer Cette fonction permet de faire de l’analyse réseau sans se mettre en coupure. Il en existe trois types : – Local SPAN – Remote SPAN (RSPAN) – Encapsulated RSPAN (ERSPAN – via GRE)   SPAN Ce procédé permet de renvoyer une copie des trames reçue et émise sur le port

Protocole L2

Protocole CDP – LLDP

Les protocoles CDP et LLDP sont des protocoles de découverte réseau de niveau 2. Ils permettent à un équipement actif d’avertir ses voisins directement connectés de son existence. Notre équipement qui utilise un de ces deux protocoles va donc envoyer un message de ce type sur toutes ces interfaces : « Bonjour ! Je m’appelle SWITCH_01