Les bases

Le code binaire

Auteur

Noël NICOLAS

Date

4 juin 2018

Commentaires

3

Les bases

Vous avez déjà vu ceci quand vous téléchargez quelque chose sur internet ?

Téléchargement de photo de famille
Téléchargement de photo de famille

– XX Mbps ( Méga bit par seconde ).
– XX Kb/s ( Kilo bit par seconde ).
– XX Mo/s ( Méga-octets par seconde ).
– XX Ko/s ( Kilo-octets par seconde ).

Les questions que vous vous posez :

– À quoi correspondent ces valeurs ? À une vitesse de transmission !
– Une vitesse de transmission de quoi ? De Bit et d’Octet !!!

 

Un Bit est une valeur 0 ou une valeur à 1 !! un peu comme matrix 🙂
Le mot Bit vient du mot binaire !! ( Binaire = 2 valeurs possible)

Un code binaire
001010010010101010100101010100
001011010101011110010101001011
110100100100010100100100100101
011100100100101010010010010010
110010100101001010100101001010

Un Octet est un groupe de 8 bits.

1 octet
1001 0101

Mise en situation :
Serge veut télécharger un fichier sur notre serveur.

0100101010100101010110
0100101010100101010110

Notre serveur :

– Veux envoyer un fichier à Serge.
– Va donc transformer ce fichier en 0 et en 1.

Serge :

– Va recevoir huit mille 0 et 1 à la seconde.
– Aura donc une vitesse de téléchargement de 8 000 b/s, soit 8 kb/s.

Sachant que 1 octet = 8 bits, nous pouvons aussi dire que sa vitesse de téléchargement est de 1 ko/s.

 

Que fait notre ordinateur de ces 0 et 1 ?


Notre ordinateur va envoyer ces 0 et 1 à un programme présent dans votre ordinateur :

– Nous sommes dans les années 80.
– Nous avons un minitel à la maison (écran vert et noir)
– Les bits reçus concernent l’affichage de notre minitel.

Nous recevons donc ce code :

Un code binaire
Un code binaire

Notre minitel sait que :

– Si le code est 0 = l’ampoule sera éteinte, donc noire
– Si le code est 1 = l’ampoule sera allumée, donc verte

Ce qui nous donne :

Code binaire sur écran
Code binaire sur écran

On fait un peu de ménage et on obtient :

Résultat : Un Smiley !
Résultat : Un Smiley !

Un smiley 🙂

Les technologies ont beaucoup avancé, mais le principe reste le même 🙂

 

Comment transmettre des 0 et des 1 ?


Pour se connecter au réseau Internet, il existe plusieurs façons :

Wifi.
3G/4G.
Câble réseau.

Nous avons donc deux types de réseaux :

Réseau sans fil.
Réseau avec fil.

Dans les deux cas, nos informations sont envoyées via :

– Signal électrique.
– Signal lumineux.
Ondes Radio.

La question est : comment envoyer des bits via de l’électricité ou des signaux lumineux ?

Grâce à une présence ou non de signal !!!!!

Prenons le cas du signal électrique avec les câbles RJ45 :

RJ45
RJ45

Nous pouvons voir qu’un câble RJ45 (appelé câble Internet en grande surface) est composé de 8 petits fils électriques ! Ces 8 fils électriques sont sertis avec une petite bague en ferraille afin de faire contact avec les pinouilles de votre carte réseau :

Port RJ45
Port RJ45

OK ! Donc nous avons 8 fils électriques pour envoyer nos 0 et nos 1. Ces fils électriques supportent le 5v.

– Valeur 0 = 0 volt sur le fil électrique.
– Valeur 1 = 5 volts sur le fil électrique.

Ce qui nous donne :

Transmission de bits
Transmission de bits

 

Mais comment savoir quand on passe d’un état à un autre ?

– Grâce à une horloge !

Nos équipements vont se dire :

PC A : Salut PC B, pour s’échanger des informations, ça te dit qu’on s’envoie une valeur binaire toutes les 2 microsecondes ?
PC B : Salut PC A, bah écoute pas de problème ! on synchronise nos montres et c’est partit 🙂

Ce qui nous donne :

Transmission de bits 02
Transmission de bits 02

Ce que nous savons :

Les ordinateurs s’échangent des informations via des 0 et des 1.
Comment font-ils pour s’échanger des 0 et des 1.

Il ne reste qu’une seule question à répondre :

Que veulent dire ces 0 et ces 1 ?

Pour répondre à cette question, nous allons voir :

– Le code décimal.
– Le code binaire.
– Le code hexadécimal.

Le code décimal


Le code décimale
Le code décimal

Le code décimal est notre façon de compter de tous les jours.

– Nous avons 10 chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9.
– Ce code s’appelle Décimale ( Déci = dix ).
– On compte de 10 en 10 !!!

Exemple : 34 512

34 512 = 3 x 104 + 4 x 103 + 5 x 102 + 1 x 101 + 2 x 100
34 512 = 3 x 10.000 + 4 x 1.000 + 5 x 100 + 1 x 10 + 2 x 1

 

Le code binaire


Le code binaire
Le code binaire

Le code binaire est la façon de compter pour nos ordinateurs.

– Nous avons 2 chiffres : 0 et 1
– Ce code s’appelle Binaire ( Bi = deux )
– On compte de 2 en 2 !

En décimale, nous comptons comme ceci : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 etc …
En binaire, nous comptons comme ceci : 0, 1, 10, 11, 100, 101, 110, 111, 1000, 1001, etc …

Comment comprendre ce code !!

En décimale, que se passe-t-il lorsque l’on passe du nombre 9 au nombre 10 ?
Lorsque nous avons fait le tour de nos chiffres disponibles, nous faisons +1 au chiffre situé à gauche.
Nous sommes d’accord que le nombre 9 peut s’écrire comme ceci :

9.
– 09.

Si nous voulons continuer à compter, il suffit donc :

– De repartir sur le chiffre le plus fiable : 0
– De faire un +1 sur le chiffre à sa gauche.

Pour le code binaire, il se passe exactement la même chose !

00 = 0000
01 = 0001
02 = 0010
03 = 0011
04 = 0100
05 = 0101
ect …

Exercice de base : Trouver la valeur décimale du code binaire 1111.

Exercice avancé : Trouver la valeur décimale du code binaire 1011 0001.

 

= ( x 2) + ( x 2) + ( 1 x 2) + ( x 2) + ( 0 x 2) + ( x 2) + ( x 2) + ( x 2)
= ( x 2) + ( x 2) + ( x 2) + ( x 2)
= ( x 128 ) + ( 1 x 32 ) + ( x 16 ) + ( x 1 )
= 128 + 32 + 16 + 1
= 177

La valeur binaire 1011 0001 correspond à la valeur décimale 177.

 

Valeur hexadécimale


Le code Hexadécimale
Le code hexadécimal

– Hexa = 6
– Déca = 10
– Hexadécimale = Base 16
– On compte de 16 en 16
16 valeurs possibles = 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, A, B, C, D, E et F

 

En espérant avoir pu vous aidez !

N’hésitez pas si vous avez des questions ou si vous avez des informations à apporter.

@FingerInTheNet

Expert Réseau
11 ans d’expérience
CCNP Routing and Switching
Fondateur de FingerInTheNet

3 commentaires
  • kayoumt
    Répondre

    Félicitations pour cet article, Nicolas.

    1 – Après avoir présenté la théorie « Signes + Code = Message », j’aurai suggéré d’ajouter le commentaire ci-dessous.

    Dans le cas des réseaux de télécommunication, le canal (filaire ou sans-fil) agit comme un interprète. Pour envoyer le Message (à partir d’un ordinateur A), il le Code en Signes (0 et 1). Pour l’expliquer à un ordinateur B, il Décode les Signes en Message.Tu peux mettre un schéma qui montre ce processus.

    2 – Pour être conséquent avec mon premier commentaire ; à la place des sections « Valeur décimale », « Valeur Binaire », « Valeur Hexadécimale », je mettrai deux grandes sections : Codage en Binaire, Décodage du Binaire.

    3 – Avant d’attaquer les deux grandes sections, tu pourrais expliquer que les SysAdmin (et les informaticiens de manière générale) travaillent sur des messages Décodés (présentés sous une forme plus ou moins lisible par l’humain : Hexadécimal, Octet, Décimal). Ces 3 types de Codes sont directement convertibles en Binaire (0 et 1).

    Les deux grandes sections peuvent, ensuite, présenter respectivement les points suivants :

    Codage en Binaire
    – Hexadécimal -> Binaire
    – Octet -> Binaire
    – Décimal -> Binaire

    Décodage du Binaire
    – Binaire -> Hexadécimal
    – Binaire -> Octet
    – Binaire -> Décimal

    4 – Pour l’Hexadécimal, il serait pertinent de prendre comme exemple les adresses IPv6. Pour le Décimal et les Octets, il serait pertinent de prendre comme exemple les adresses IPv4 (affiché en Décimal, mais codé sur 4 Octets : x.x.x.x).

    Bonne continuation.

    1. Noël NICOLAS
      Répondre

      Bonjour KayouMT,

      Pour être totalement franc avec toi, je me suis trompé de bouton et j’ai publié cet article sans faire exprès 🙂

      Il est pas du tout finalisé et pas assez simplifié pour une personne qui débute.

      Je suis en train de préparer des cours de bases en réseau et c’est assez compliqué de ne pas perdre son auditoire assez vite.

      J’ai l’impression qu’il est encore trop « technique » du coup je suis entrain de voir pour simplifier encore tout ça mais c’est pas si évident 🙂

  • kayoumt
    Répondre

    Ah ! OK. Je me disais aussi que ça fait un changement brusque par rapport à tous les sujets (CCNP) que j’ai lus ces derniers temps. J’espère quand-même que mes commentaires pourraient t’aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =

%d blogueurs aiment cette page :