Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011
Finger in the net
Blog d'administration réseau
Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011

Présentation des adresses IP version 4 (IPv4)

Finger In The Net
"Adresse IP = Nom d'une machine. Vous avez déjà tous vus et entendus ces termes-ci : Adresse IPv4 192.168.1.1, 8.8.8.8, 127.0.0.1 Mais à quoi cela correspond-il ?"

L’adresse IP, c’est le numéro qui identifie un appareil informatique – ordinateurs, etc. –  sur un réseau Internet. Tu as déjà probablement vu cette ligne de numéros sur le web, pas loin d’un code secret ou d’une combinaison de coffre-fort :

  • 192.168.1.1
  • 8.8.8.8
  • 127.0.0.1

Je lève le voile, avec toi, sur ce qu’est l’adresse IP, sa fonction et son utilité. C’est parti : connexion !

Chapitre 1

L'adresse IPv4

À quoi sert une adresse IP sur Internet ?

Pour communiquer, on a besoin d’une identité, d’un nom, en tant qu’expéditeur, mais aussi destinataire d’informations.

Imaginez un monde sans prénom et sans nom de famille… L’horreur !

Euh machin ! Tu pourrais dire à l’autre qui a un bouc, les cheveux roux et une cravate jaune de rappeler la nana blonde en tailleur de la dernière fois, s’il te plaît ?

Dans le monde informatique, avec un ordinateur, c’est le même système. Chaque appareil a besoin d’avoir une identité, afin de communiquer sur le réseau Internet. Cette identité, c’est l’adresse IP !

Et plus précisément l’adresse IPv4.

Pourquoi IPv4 ?

IPv4 = Internet Protocol version 4

Souvenez-vous des chargeurs pour les téléphones portables : chaque marque et chaque modèle avait sa propre connectique. Si on voulait charger son téléphone en dehors de chez soi, on avait du mal à emprunter un chargeur correspondant au téléphone. Puis, une norme internationale est sortie et a décrété que :

Pour le chargement de la batterie de nos téléphones, on utilisera tous l’USB-C (sauf Apple…) !

Pour le protocole de communication informatique sur les réseaux, c’est pareil : tout le monde avait sa propre manière de diffuser et recevoir des informations sur le web. Une norme internationale est sortie et a décrété que :

Pour communiquer des informations sur Internet, le protocole de communication officiel sera le protocole IPv4 !

Pourquoi version 4 ?

Il y a eu trois premiers essais infructueux, donc on a continué la recherche d’une solution jusqu’à trouver une norme qui allie efficacité et sécurité et c’est la version 4 qui a mis au point le bon système. 

  • IPv1 = échec
  • IPv2 = échec
  • IPv3 = échec
  • IPv4 = [en cours d’utilisation] tout le monde utilise ce système aujourd’hui !
  • IPv5 = échec
  • IPv6 = [en cours de migration] va officiellement remplacer l’IPv4
Chapitre 3

À quoi correspondent les numéros d'une adresse IP ?

Une adresse IPv4 est composée de 4 séries de nombres :

  • [Série 1].[Série 2].[Série 3].[Série 4]
  • Exemple : 192.168.1.1

Ces nombres peuvent aller de la valeur 0 à la valeur 255. Nous pouvons donc établir une connexion avec une adresse allant de 0.0.0.0 à 255.255.255.255, pour identifier l’ordinateur.

Pourquoi 255 ?

Sur Internet, les informations se transmettent en code binaire (01010010101001).

Chaque chiffre correspond à 8 bits soit 1 octet (bits = une valeur 0 ou une valeur 1 et octet = groupe de 8 bits)

Bit vs Octet
Bit vs Octet

0 = 0000 0000
1 = 0000 0001
2 = 0000 0010
3 = 0000 0011
4 = 0000 0100

255 = 1111 1111

Nombre d’adresses IPv4 disponibles sur le web = 4,2 Milliards.

Imaginez le réseau d’Internet, avec pleiiiiiiins d’appareils éparpillés aux quatre coins de la planète ! Vous pensez que chaque appareil est capable de localiser ces 4,2 milliards d’adresses, sur tous les réseaux, à l’instant T ?
Non, c’est techniquement impossible de gérer autant de données.

Pour détourner cette limite, nous avons inventé des groupes d’adresses IP.

Un petit exemple pour imager tout ça :

  • Le groupe d’adresses de 10.10.10.1 à 10.10.10.255 est dans le bâtiment 4 de la ville de Toulouse.
  • Le monde entier va savoir que le réseau commençant par 10.10.10.X se trouve ici.
  • Si tout le monde utilise ce système, nous passons de 4,2 milliards d’adresses à localiser à 16 millions.

La différence est énorme et là, ça commence à être gérable !

On est parti de ce constat pour parvenir à ce consensus :

  • création de 3 tailles de réseau
 Taille du réseauValeur du premier octet
Classe A16 581 375 adresses0 à 127
Classe B 65025 adresses128 à 191
Classe C255 adresses192 à 223

Classe A (on ne touche pas le premier octet) =

  • 0.X.X.X
  • 1.X.X.X
  • 2.X.X.X
  • etc.

Classe B (on ne touche pas les deux premiers octets) =

  • 128.0.X.X
  • 128.1.X.X
  • 128.2.X.X
  • etc.

Classe C (on ne touche pas les trois premiers octets) =

  • 192.0.0.X
  • 192.0.1.X
  • 192.0.2.X
  • etc.

Vous me suivez toujours ? Paaarfait !

Maintenant nous allons voir la différence entre la partie « chiffres » et la partie « « X ».

Chapitre 4

Network-ID et Host-ID

  • Network ID = identification du réseau = nom de famille
  • Host ID = identification de la personne sur le réseau = prénom
Network ID et Host ID
Network ID et Host ID

Exemple : prenons l’adresse 192.168.1.10

  • 192.168.1.10 où la valeur du premier octet est de 192
  • 192 est compris entre 192 et 223, notre adresse est dans un réseau de classe C
  • mon network ID est donc 192.168.1.X (X peut prendre une valeur entre 0 et 255)
  • mon Host-ID est de 10

Notre réseau comprend donc les adresses allant de 192.168.1.0 à 192.168.1.255.

Sauf que :

L’adresse 192.168.1.0 va être réservée pour identifier notre adresse réseau (Network).

L’adresse 192.168.1.255 va être réservée pour l’adresse de broadcast.

Broadcast = c’est l’adresse IP qui permet d’échanger des données avec chaque personne de mon réseau.

En conclusion :

  • adresse réseau  = 192.168.1.0
  • adresse de broadcast = 192.168.1.255
  • plage d’adresse IP disponible pour mes clients = de 192.168.1.1 à 192.168.1.254
Network-ID et Host-ID
Network-ID et Host-ID
Chapitre 5

Exercices

Énoncé

Donnez la classe, le Network-ID et la plage d’adresse IP pour les adresses IP suivantes :

  • 10.8.151.21
  • 130.7.8.14
  • 200.14.56.6

Correction

  • nous avons l’adresse 10.8.151.21, la valeur du premier octet est de 10
  • 10 est compris entre 0 et 127, notre adresse est donc dans un réseau de classe A
  • mon network ID est donc 10.X.X.X (X peut prendre une valeur entre 0 et 255)
  • adresse réseau  = 10.0.0.0
  • adresse de broadcast = 10.255.255.255
  • plage d’adresses IP disponibles pour mes clients = de 10.0.0.1 à 10.255.255.254
 
  • nous avons l’adresse 130.7.8.14, la valeur du premier octet est de 130
  • 130 est compris entre 128 et 191, notre adresse est donc dans un réseau de classe B
  • mon network ID est donc 130.7.X.X (X peut prendre une valeur entre 0 et 255)
  • adresse réseau  = 130.7.0.0
  • adresse de broadcast = 130.7.255.255
  • plage d’adresses IP disponibles pour mes clients = de 130.7.0.1 à 130.7.255.254
  • nous avons l’adresse 200.14.56.6, la valeur du premier octet est de 200
  • 200 est compris entre 192 et 223, notre adresse est dans un réseau de classe C
  • mon network ID est donc 200.14.56.X (X peut prendre une valeur entre 0 et 255
  • adresse réseau  = 200.14.56.0
  • adresse de broadcast = 200.14.56.255
  • plage d’adresses IP disponibles pour mes clients = de 200.14.56.1 à 200.14.56.254

 

Chapitre 6

Créer un réseau LAN

Étape 1 : Choisir une adresse réseau

J’ai combien de PC ? 25 ? Ok ! Je vais prendre un réseau de classe C. J’ai choisi de prendre le réseau 192.168.0.0

Pourquoi ?

Car au niveau mondial, il a été décidé de garder des plages d’adresses IP pour une utilisation privée !

Pourquoi ?

Car imaginons que :

  • adresse IP de Google = 8.8.8.8
  • adresse IP de votre PC = 8.8.8.8 

Eh bien là, il va y avoir un problème ! Donc, quand vous créez un réseau privé, pensez toujours à prendre les plages d’adresses IP suivantes :

Réseaux privés
PrefixPlages d’adresses IPNombre d’adresses IP disponibles
10.0.0.0 /810.0.0.0 à 10.255.255.25516 777 216
172.16.0.0 /12172.16.0.0 à 172.31.255.2551 048 576
192.168.0.0 /16192.168.0.0 à 192.168.255.25565 536

Étape 2 : Définir un plan d'adressage IP

Choisir les adresses IP de ces postes.

  • PC_01 = 192.168.0.1
  • PC_02 = 192.168.0.2
  • PC_03 = 192.168.0.3
  • PC_04 = 192.168.0.4
  • etc.
LAN de gros Geek
LAN de gros Geek

Étape 3 : Configurer les adresses IP sur les ordinateurs

Sur Windows, vous trouverez cette fenêtre de configuration pour créer un réseau.

Configuration d'une adresse IP
Configuration d’une adresse IP

IP address (adresse IP) : vous mettez l’adresse IP que vous avez choisie
Subnet mask (masque de sous-réseau) : ça va se remplir automatiquement en fonction de la valeur de votre premier octet (classe A, B ou C)

  • 255.0.0.0 si votre réseau est un réseau de classe A
  • 255.255.0.0 si votre réseau est un réseau de classe B
  • 255.255.255.0 si votre réseau est un réseau de classe C

Default gateway (Passerelle par défaut) : si vous ne voulez pas aller sur Internet, on s’en fout !
Preferred et Alternate DNS server (serveur DNS préféré et serveur DNS auxiliaire) : si vous ne voulez pas aller sur Internet, on s’en fout aussi !

Conclusion

Les problématiques rencontrées

Les problématiques sont les suivantes :

  • 4,2 milliards d’adresses IP disponibles dans le monde entier et nous sommes plus de 7 milliards d’habitants sur la planète…
  • 3 tailles de réseaux possibles : 255 , 65025 et 16 581 375 donc énormément d’adresses IP inutilisables…

Le réseau du web a grossi de façon exponentielle ! Personne ne s’attendait à ça.
Nous n’avons plus d’adresses IP disponibles et le web grossit de jour en jour : la communauté internationale doit trouver une solution.

Les solutions proposées

Les solutions proposées :

  • une solution pérenne : inventer une nouvelle version du protocole IP qui offrirait plus d’adresses IP (IPv6).
  • une solution palliative : le subnetting !

Je vous donne donc rendez-vous sur l’article Le subnetting.

Sur le même thème :

Noël NICOLAS

Expert Réseau
11 ans d’expérience
CCNP Routing and Switching
Fondateur du site FingerInTheNet

Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011

Débloque l'intégralité des cours !

Abonnement