Spanning Tree

Protocole PVST+

Auteur

Noël NICOLAS

Date

16 novembre 2016

Commentaires

3

Spanning Tree

Pré-requis


Introduction au Spanning Tree
Protocole STP
Protocole RSTP

Introduction


PVST+ = Per-Vlan Spanning Tree +

– Protocole propriétaire CISCO
– Se base sur le protocole STP
– Un Vlan = Une instance Spanning Tree
– Activé par défaut sur les équipements CISCO

Le protocole PVST+ est identique au protocole STP sauf qu’il crée sa topologie par vlan.
Le but de cet article et de comprendre comment le protocole PVST fonctionne sur nos architectures et comment bien le configurer.

Différence entre le PVST et le PVST+


PVST

– Fonctionne avec le protocole ISL (protocole CISCO)
– Non compatible avec les autres vendeurs
– Ne supporte pas le 802.1q

PVST+

– Compatible avec le 802.1q
– Compatible avec le CST ( Common Spanning Tree)

Choix du Root-bridge


Par défaut , tout le monde à la même priorité.
Le switch possédant l’adresse MAC la plus faible va donc être élu « Root-Bridge ».
Dans la plupart des cas, le switch le plus ancien du réseau possède l’adresse MAC la plus faible.
Vous laisserez le switch le plus vieux de votre réseau prendre la responsabilité de votre architecture réseau ?? Bien sûr que non !!
Prenons l’architecture suivante comme exemple :

PVST+ - Architecture de base
Architecture de base

On part du principe que toutes nos liaisons ont un coût égal et que l’administrateur réseau n’a rien touché au niveau du Spanning-tree. Nous sommes donc en mode PVST. Protocole qui se repose sur le STP.
Les adresses MAC sont les suivantes :

– A = 0000.0000.0001
– B = 0000.0000.0002
– C = 0000.0000.0003
– D = 0000.0000.0004
– E = 0000.0000.0005
– F = 0000.0000.0006
– G = 0000.0000.0007
H = 0000.0000.0000

Sur cette architecture , le Switch H à la plus faible adresse MAC. Il devient donc « Root-Bridge ». Les liens actifs sont les suivants.

PSVT+ : Notre architecture avec les priority par défaut
Notre architecture avec les priority par défaut

Nous sommes d’accord, le plus logique serait de mettre le routeur B en « Root-Bridge ». Ce qui nous donne l’architecture suivante :

PVST+ : Le Root-Bridge est correctement placé
Le Root-Bridge est correctement placé

Pour ce faire , nous avons deux méthodes :

Dire à notre Switch de devenir « Root-Bridge »

Switch_B(config)# spanning-tree vlan 10 root primary

Le Switch B vas regarder le Bridge-ID du Root-Bridge actuel et vas changer sa priorité pour avoir un Bridge-ID plus faible.

Changer la valeur de priorité du Switch B

Switch_B(config)# spanning-tree vlan 10 priority XXXX

Vous l’aurez compris , cette commande nécessite que l’administrateur connaisse la valeur du Bridge-ID du Root-Bridge actuel.
Vu que nous utilisons le PVST (PER-VLAN Spanning Tree). Nous sommes obligés de faire une de ses deux manipulations pour tous nos vlans.

Bridge-ID


Envie d’en découvrir plus ?

Devenez membre Gold ou Platinium de FingerInTheNet et accédez à l’intégralité des cours et à des contenus exclusifs !

A votre rythme, Réponse prioritaire aux questions sur les cours

Contenus Exclusifs, accès aux articles avancés

Réductions sur les cours spéciaux ou personnalisés

Essayez pour seulement 1€

Expert Réseau
11 ans d’expérience
CCNP Routing and Switching
Fondateur de FingerInTheNet

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :