Finger in the net
Blog d'administration réseau
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011

Le Spanning-Tree PVST+

Finger In The Net
Le protocole PVST+

Introduction

PVST+ = Per-Vlan Spanning Tree +

  • Protocole propriétaire CISCO
  • Se base sur le protocole STP
  • Un Vlan = Une instance Spanning Tree
  • Activé par défaut sur les équipements CISCO

Le protocole PVST+ est identique au protocole STP sauf qu’il crée sa topologie par vlan.
Le but de cet article et de comprendre comment le protocole PVST fonctionne sur nos architectures et comment bien le configurer.

Chapitre 1

Différence entre le PVST et le PVST+

PVST

Le protocole PVST :

  • Fonctionne avec le protocole ISL (protocole CISCO)
  • Non compatible avec les autres vendeurs
  • Ne supporte pas le 802.1q

PVST +

Le protocole PVST+

  • Compatible avec le 802.1q
  • Compatible avec le CST ( Common Spanning Tree)
Chapitre 2

Choix du Root-bridge

Fonctionnement par défaut

Par défaut , tout le monde à la même priorité.
Le switch possédant l’adresse MAC la plus faible va donc être élu “Root-Bridge”.
Dans la plupart des cas, le switch le plus ancien du réseau possède l’adresse MAC la plus faible.
Vous laisserez le switch le plus vieux de votre réseau prendre la responsabilité de votre architecture réseau ?? Bien sûr que non !!
Prenons l’architecture suivante comme exemple :

PVST+ - Architecture de base
Architecture de base

On part du principe que toutes nos liaisons ont un coût égal et que l’administrateur réseau n’a rien touché au niveau du Spanning-tree. Nous sommes donc en mode PVST. Protocole qui se repose sur le STP.
Les adresses MAC sont les suivantes :

  • A = 0000.0000.0001
  • B = 0000.0000.0002
  • C = 0000.0000.0003
  • D = 0000.0000.0004
  • E = 0000.0000.0005
  • F = 0000.0000.0006
  • G = 0000.0000.0007
  • H = 0000.0000.0000

Sur cette architecture , le Switch H à la plus faible adresse MAC. Il devient donc “Root-Bridge”. Les liens actifs sont les suivants.

PSVT+ : Notre architecture avec les priority par défaut
Notre architecture avec les priority par défaut

Nous sommes d’accord, le plus logique serait de mettre le routeur B en “Root-Bridge”. Ce qui nous donne l’architecture suivante :

PVST+ : Le Root-Bridge est correctement placé
Le Root-Bridge est correctement placé

Pour ce faire , nous avons deux méthodes :

  • Dire à notre Switch de devenir “Root-Bridge”
Switch_B(config)# spanning-tree vlan 10 root primary

Le Switch B vas regarder le Bridge-ID du Root-Bridge actuel et vas changer sa priorité pour avoir un Bridge-ID plus faible.

  • Changer la valeur de priorité du Switch B
Switch_B(config)# spanning-tree vlan 10 priority XXXX

Vous l’aurez compris , cette commande nécessite que l’administrateur connaisse la valeur du Bridge-ID du Root-Bridge actuel.
Vu que nous utilisons le PVST (PER-VLAN Spanning Tree). Nous sommes obligés de faire une de ses deux manipulations pour tous nos vlans.

Le Bridge-ID

Le Bridge-ID est composé de deux éléments :

  • Priority
  • Adresse MAC

La Priority est elle aussi composée de deux éléments :

  • Priority
  • VLAN ID

Par défaut , la valeur est de 32768 (toujours multiple de 4096).
Il faut additionner ses deux valeurs pour avoir la valeur de priorité du Bridge-ID

Exemple :

Pour le Vlan 10 , la valeur de la priority du Bridge-ID sera par défaut de 32768+10 = 32778

Chapitre 3

Le protocole PVST

Fonctionnement

Reprenons l’architecture précédente avec des Vlans :

Architecture PVST+
Architecture PVST+

Le Switch B a été élu Root-Bridge pour les Vlans 10 et 20. L’architecture logique devient la suivante :

Mise en évidence du protocole PVST+
Mise en évidence du protocole PVST+

PVST part du principe dont seuls les équipements actifs possédant le VLAN en question sont compris dans l’architecture STP.
Si nous voulons forcer notre architecture logique PVST , nous pouvons aussi intervenir sur le coût de la liaison avec la commande suivante :

Switch_B(config)# interface FastEthernet 0/1 
Switch_B(config-if)# spanning-tree vlan 10 cost X

Vérification

Switch_B# show spanning-tree

Sur le même thème :

Merci de votre soutien et de votre fidélité ! Ce site existe grâce à vous et je ne vous remercierais jamais assez !

Noël NICOLAS

Expert Réseau
11 ans d’expérience
CCNP Routing and Switching
Fondateur du site FingerInTheNet

Comments (3)

Hello Noël,

Merci bcp pour ce travail laborieux qui aide pas mal de gens, moi compris…

Pour cet article, il semble qu’il y a une petite erreur de calcul sur la valeur de BID priority du VLAN 10 (32768 + 10 = 32778) ou c’est moi qui n’ai pas bien compris…

Merci encore et salutations

El Dino

Bonjour El Dino

Effectivement j’ai fais une faute de frappe 🙂
Merci pour ton aidre et ton retour d’expérience !

Au plaisir de te lire à nouveau !

Noël

Excellent ! Félicitations.

Un petit commentaire, en rapport avec la phrase suivante : “Si nous voulons forcer notre architecture logique PVST , nous pouvons aussi intervenir sur le coût de la liaison avec la commande suivante :”.

Logiquement, c’est le “cost” des RP (Root Port) qu’il faut changer, pour modifier le “root path cost”. Et comme une root bridge n’a jamais de RP, c’est pour l’interface d’entrée de la switch C qu’il faudrait modifier le coût. Merci de vérifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 − 19 =

CURSUS DE FORMATION

LA BOUTIQUE
DES GEEKS