Finger in the net

Blog d'administration réseau

Présentation du modèle TCP/IP

CHAPITRE 1 :

Modèle OSI vs Modèle TCP/IP

Le modèle OSI :

  • Obsolète
  • Possède 7 couches hiérarchisées

Le modèle TCP/IP :

  • En cours d’utilisation
  • Possède 5 couches hiérarchisées
  • A fait le choix de fusionner les couches Application, Présentation et Session en une seule couche.

Le modèle TCP/IP existe sous deux versions : L’ancienne et la nouvelle.

Nous allons parler uniquement de la nouvelle version 😉

OSI vs TCP/IP
OSI vs TCP/IP
CHAPITRE 2 :

Principe de fonctionnement

Le modèle OSI et le modèle TCP/IP ont le même principe de fonctionnement.

BOB veut envoyer un message à ALICE.

Étape 1 : BOB fragmente la donnée.

Étape 2 : Chaque fragment de donnée va passer par chaque couche du modèle TCP/IP.

  • La couche APPLICATION ajoute des informations à la donnée.
  • La couche TRANSPORT ajoute des informations à la donnée afin de créer un SEGMENT.
  • La couche RÉSEAU ajoute des informations à la donnée afin de créer un PAQUET.
  • La couche LIAISON ajoute des informations à la donnée afin de créer une TRAME.
  • La couche PHYSIQUE adapte l’information au support de transmission.

 

Principe de fonctionnement
Principe de fonctionnement
CHAPITRE 3 :

Présentation des couches

La couche application

Présentation du modèle TCP/IP 1

Qui utilise les données de la couche application ?

Nos ordinateurs !

Que trouve-t-on comme information dans cette couche ?

A qui est destinée l’information !

Ces 0 et 1 que j’ai reçus c’est pour qui ? Un fichier ? Mon navigateur Web ? Pour Skype ?

La couche transport

Présentation du modèle TCP/IP 3

Qui utilise les données de la couche 4 ?

L’émetteur et le destinataire du message.

Que trouve-t-on comme informations dans la couche 4 ?

La couche transport est responsable de la bonne livraison des paquets à travers le réseau. Nous pouvons comparer cela à l’accusé de réception de la poste.

Nous avons le choix entre deux protocoles :

  • TCP (Transmission Control Protocol)
  • UDP (User Datagram Protocol)

Le protocole TCP nous permet d’avoir un accusé de réception à chaque message envoyé. Si l’accusé de réception n’est pas reçu, il sera renvoyé.

Exemple : Transferts de fichiers, pages Web, mails, etc.

Le protocole UDP envoie simplement l’information. Si des paquets se perdent en chemin, ce n’est pas grave !

Exemple : Visioconférence, streaming en live, appel Skype, etc.

Unité : Segment.

La couche réseau

Présentation du modèle TCP/IP 5

Qui utilise les données de la couche 3 ?

Les routeurs.

Que trouve-t-on comme informations dans la couche 3 ?

Les adresses IP de notre émetteur et de notre destinataire.

La couche réseau permet de livrer un paquet au travers d’un réseau.

Unité : Paquet.

La couche liaison

Présentation du modèle TCP/IP 7

La couche 2 possède deux sous-couches :

  • la sous-couche LLC
  • la sous-couche MAC

Qui utilise les données de la couche 2 ?

Les switchs.

Que trouve-t-on comme informations dans la couche 2 ?

L’adresse MAC du prochain équipement et l’adresse MAC de l’équipement précédent. Une adresse MAC (Media Access Control) est l’adresse physique de votre carte réseau. Elle est unique au monde. Votre ordinateur possède une carte réseau ainsi qu’une carte WiFi. Chacune de ces cartes possède une adresse MAC.

À quoi va servir cette adresse ?

Elle va servir à communiquer sur un petit réseau. Cette adresse reste en local et ne circulera jamais sur Internet.

Unité : Trames.

la couche physique

Présentation du modèle TCP/IP 9

La couche physique va adapter le message en fonction du support.

C’est elle qui est responsable de l’envoi de nos 0 et 1.

Quelques protocoles de la couche physique :

  • ADSL
  • bluetooth
  • câble coaxial
  • CSMA/CA
  • CSMA/CD
  • paire torsadée
  • USB
  • wireless
  • 10BASE-T / 10BASE2 / 10BASE5 / 100BASE-TX / 1000BASE-T
CHAPITRE 4 :

Utilisation du modèle TCP/IP

Les switchs

Les Switch de niveau 2 regarde jusqu’à la couche 2 du modèle TCP/IP.
Les Switch de niveau 3 regarde jusqu’à la couche 3 du modèle TCP/IP.

Cela ne lui sert à rien de monter plus haut en termes de couche. Un facteur n’a pas besoin d’ouvrir toutes les lettres et les colis pour les livrer.

Switch et TCP/IP
Switch et TCP/IP

Les routeurs

Les routeurs regarde jusqu’à la couche 3 du modèle TCP/IP.

Cela ne lui sert à rien de monter plus haut en termes de couche. Un facteur n’a pas besoin d’ouvrir toutes les lettres et les colis pour les livrer.

Routeur et TCP/IP
Routeur et TCP/IP

Sur le même thème :

Merci de votre soutien et de votre fidélité ! Ce site existe grâce à vous et je ne vous remercierais jamais assez !

Noël NICOLAS

Expert Réseau
11 ans d’expérience
CCNP Routing and Switching
Fondateur du site FingerInTheNet

Comments (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 20 =