Routing

Routage Dynamique

Auteur

Noël NICOLAS

Date

4 décembre 2017

Commentaires

1

Routing

Tout routage dynamique assure 4 fonctions principales :

Apprendre des informations de routage de ses voisins.
Faire apprendre des informations de routage à ses voisins.
– Si un routeur apprend deux routes différentes pour atteindre un même réseau, il va choisir la meilleure route en fonction de son protocole de routage (RIP, OSPF, ...).
Réagir quand la topologie réseau change (Coupure d’un lien, baisse de débit sur une liaison, etc.).

Routage dynamique : la table de routage va être remplie dynamiquement par ses voisins. Le routeur va aussi renseigner la table de routage de ses voisins avec les réseaux qu’il connaît.

Il existe plusieurs protocoles :

RIP.
EIGRP.
OSPF.
BGP.

IGP / EGP


Il existe deux types de routage dynamique :

IGP (Interior Gateway Protocols)

– RIP (Routing Information Protocol).
OSPF (Open Shortest Path First).
IS-IS.
IGRP (Internet Gateway Routing Protocol) – Cisco.
EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol) – Cisco.

EGP (Exterior Gateway Protocols).

– EGP (Exterior Gateway Protocols).
BGP (Border Gateway Protocol).

Routage dynamique - Distance Vector VS Link State
Routage dynamique – Distance Vector VS Link State

Envie d’en découvrir plus ?

Devenez membre Gold ou Platinium de FingerInTheNet et accédez à l’intégralité des cours et à des contenus exclusifs !

A votre rythme, Réponse prioritaire aux questions sur les cours

Contenus Exclusifs, accès aux articles avancés

Réductions sur les cours spéciaux ou personnalisés

Essayez pour seulement 1€

Expert Réseau
11 ans d’expérience
CCNP Routing and Switching
Fondateur de FingerInTheNet

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :