Finger in the net
Blog d'administration réseau
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Created by potrace 1.10, written by Peter Selinger 2001-2011

Les protocoles SPAN et RSPAN

Finger In The Net

SPAN = Switched Port ANalyzer

Cette fonction permet de faire de l’analyse réseau sans se mettre en coupure.
Il en existe trois types :

  • Local SPAN
  • Remote SPAN (RSPAN)
  • Encapsulated RSPAN (ERSPAN – via GRE)
Chapitre 1

Local SPAN

Ce procédé permet de renvoyer une copie des trames reçue et émise sur le port d’un switch en direction d’un autre port DU MÊME SWITCH. (ou d’une même carte switch)SPAN

Sur le schéma ci-dessus, nous pouvons voir qu’un SPAN Local à été configuré sur le port du PC A. Ces trames sont copiées puis envoyées au PC C afin d’être analysées (via le logiciel Wireshark).

Afin de configurer ce type de monitoring, il va falloir définir :

  • La session SPAN à choisir
  • L’interface physique que nous voulons analyser
  • Le port de destination
  • Les flux que nous voulons analyser :
    • rx : flux reçu sur ce port
    • tx : flux émis par ce port
    • both : flux reçu et émis (par défaut)

Ce qui nous donne :

SW1(config)# monitor session 1 source interface fa 0/1 [rx|tx|both]
SW1(config)# monitor session 1 destination interface fa 0/24

Imaginons que nous voulons avoir le trafic venant et sortant de notre interface Trunk mais uniquement pour les vlans de 1 à 10 , de 20 à 30, le vlan 52 et le vlan 65. Nous allons utiliser la commande suivante

SW1(config)# monitor session 1 filter vlan 1-10,20-30,52,65

 

Chapitre 2

Remote SPan

Cette fonction va nous permettre de sniffer un port à partir d’un autre Switch !!!!

RSPAN

SW1(config)# vlan 500
SW1(config-vlan)# remote-span
SW1(config-vlan)# exit
SW1(config)# monitor session 1 source interface FastEthernet 0/1
SW1(config)# monitor session 1 destination remote vlan 500

Sur le SW1, nous avons crée le Vlan RSPAN, et nous envoyons une copie de toute les trames reçu par le port FastEthernet 0/1 dans ce dernier.

SW2(config)# vlan 500
SW2(config-vlan)# remote-span
SW2(config-vlan)# exit

Sur le SW2, nous avons uniquement besoin de crée le Vlan RSPAN.

SW3(config)# vlan 500
SW3(config-vlan)# remote-span
SW3(config-vlan)# exit
SW3(config)# monitor session 1 source remote vlan 500 SW3(config)# monitor session 1 destination interface Fa 0/1

Sur le SW3, nous avons crée le vlan RSPAN, et nous envoyons une copie de toutes les trames reçue par le Vlan 500 sur l’interface FastEthernet 0/1.

Sur le même thème :

Noël NICOLAS

Expert Réseau
11 ans d’expérience
CCNP Routing and Switching
Fondateur du site FingerInTheNet

Comments (3)

Excellent ! Félicitations.

1 – Sur la topologie de la configuration SPAN, on ne voit pas sur quels ports les différents PCs sont branchés. Ça serait utile de l’indiquer sur le schéma.

2 – Sur la topologie de la configuration SPAN, dans le cas où plusieurs VLANs sont monitorés, comment on choisirait le port d’écoute WireShark (sur quel VLAN) ?

3 – Dans le cas de la topologie RSPAN, dans quel switch devrait-on alors définir le “monitor session 1 filter vlan 1-10,20-30,52,65” ?

4 – Je n’ai toujours pas compris le rapport particulier entre VTP et RSPAN. Le VLAN 500 n’est-il pas un VLAN ordinaire qui doit être pris en charge dans VTP (comme tous les autres VLANs) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 + 9 =

CURSUS DE FORMATION

CHAPITRE 1 :

Les bases du réseau

LA BOUTIQUE
DES GEEKS