Les bases

Le câblage

Auteur

Noël NICOLAS

Date

20 octobre 2018

Commentaires

2

Les bases

 

Nous venons de voir l’article sur le modèle OSI.

Ce modèle possède 7 couches, nous avons vu que la couche 1 (physique) permet de créer un signal en fonction du support.

Il existe différents supports :

-> câbles Ethernet
-> fibre optique
-> WiFi
-> satellite

 

 

OBJECTIF PEDAGOGIQUE


 

Les objectifs pédagogiques de cette leçon sont :

– comprendre que les informations numériques transitent via des supports de communication
– comprendre le fonctionnement des câbles Ethernet
– comprendre le fonctionnement des fibres optiques
– connaître les différents types de liaisons satellitaires
– avoir une vision globale d’un réseau de type 3G/4G

 

 

Les câbles Ethernet à paires torsadées



 

Ethernet

Ethernet est un protocole réseau normalisé (IEEE 802.3) de la couche 2 du modèle OSI.

Paire torsadée

Un câble de ce type est composé de 8 petits fils électriques. Ces fils électriques sont organisés par paires. Chaque paire est torsadée.

Vous avez déjà tous vu ce type de câble ! Dans les grandes surfaces, il est appelé « câble Internet ».

Câble RJ45 en grande surface

Sur les boites, vous pouvez trouver plusieurs informations comme :

– CAT 5
– SFTP
– 10m

 

La composition du câble


Un câble Ethernet est composé de 8 petits fils électriques :

Cable ethernet UTP transparent

Ces petits fils électriques sont composés :

– de cuivre (pour transmettre les signaux électriques)
– d’une gaine (pour protéger les signaux électriques)

Comme vous pouvez le voir, ces fils électriques possèdent différentes couleurs afin de ne pas s’emmêler les pinceaux. Ce code couleur est le suivant :

Code couleur

 

Un câble électrique créé un champ magnétique autour de lui. Ce champ magnétique fait perdre en puissance le signal électrique et perturbe les fils qui sont à côté de lui.

Ils sont rassemblés par paire, car si tous les fils électriques étaient droits dans le câble, ils se perturberaient beaucoup plus.

Nous en concluons donc : 

Qu’un câble Ethernet est composé de 4 paires torsadées.

 

Le blindage du câble


Afin de ne pas créer de perturbation et se protéger des paires voisines, différents types de blindages sont mis en place.

TP = Paires torsadées (Twisted Pair)
U = Aucun blindage (Unshielded)
F = Feuillard en aluminium (Foiled)
S = Tresse de cuivre (Shielded)

Les différents types de blindage

Il est possible de mettre ses protections :

– autour de chaque paire torsadée
– autour des 4 paires torsadées

Nous pouvons donc en conclure ceci :

Les normes

 

Blindage

 

Comment fonctionne la nouvelle norme ?

Normes

 

C’est déjà plus simple non ? 😉

 

La connectique


Nous avons vu les différents types de câbles Ethernet a paires torsadées. Il ne nous reste plus qu’à voir la partie connectique.

Il en existe plusieurs :

RJ45 (Registered Jack 45)
RJ11 (Registered Jack 11)
RJ12 (Registered Jack 12)

 

Les catégories


Catégorie 5e (Classe D) :

– fréquence : jusqu’à 155 MHz
– débits théoriques : 1000 Mb/s.

Catégorie 6 (Classe E) :

– fréquence : jusqu’à 500 MHz
– débits théoriques : 1 Gb/s.

Catégorie 7 (Classe F) :

– fréquences : jusqu’à 600 MHz
– débits théoriques : 10 Gb/s.

Catégorie 7a (Classe FA) :

– fréquence : jusqu’à 1 GHz
– débits théoriques : 10 Gb/s.

 

 

Les fibres optiques



Signal : Lumineux.

Une fibre optique permet d’envoyer des informations via la présence ou non de lumière.

Avantages :

– meilleure bande passante
– moins de perte de signal
– la sécurité de l’information
– moins lourd
– durable dans le temps

Inconvénients :

– le coût
– la fragilité
– Compliqué à mettre en place…

 

Principe de fonctionnement


Une fibre optique permet de transmettre des 0 et des 1 grâce à la lumière !!

0 = Pas de lumière
1 = Présence de lumière

La lumière est créée par une diode électroluminescente, elle est reçue par une photo résistance.

Fibre optique

 

Les différents types de « modes »


Dans l’univers des fibres optiques, il existe deux grandes familles :

– les fibres monomodes
– les fibres multimodes

Les fibres monomodes :

– prévues pour de longues distances
 plus chères que les fibres multimodes
un seul faisceau lumineux par fibre

Les fibres multimodes :

– prévues pour de petites distances
moins chères que les fibres monomodes
plusieurs faisceaux lumineux par fibre

 

 

Les réseaux WiFi



 

[EN COURS DE RÉDACTION]

 

 

Les réseaux satellitaires



Dans quel cas avons-nous besoin d’aller sur Internet via des liaisons satellites :

– au fin fond du désert
– en plein milieu de la mer
– dans d’un avion
– au beau milieu de la jungle

Et surtout :

au fin fond de la campagne !

Les liaisons satellitaires offrent une connexion Internet là ou il n’y a ni DSLAM, ni fibres optiques ni faisceau hertzien, ni WiMax.

Les avantages :

Internet partout dans le monde

Les inconvénients

la latence
le coût de la bande passante

–  7$ le Mo
– 10 000$ / mois pour du 2 Mb/s dédié

 

La latence 


Les satellites sont dans l’espace, et pour envoyer des informations dans l’espace, cela prend du temps ! Ce temps se fait ressentir à travers la latence.

La latence Satellitaire
La latence satellitaire

Exemple :

– de mon PC au Satellite : 125 ms
– du Satellite à la Station d’accueil = 125 ms
– de la Station d’accueil au serveur de Google = 10 ms
– de Google à la Station d’accueil = 10 ms
– de la Station d’accueil au Satellite = 125 ms
– du Satellite à mon PC = 125 ms

Soit un total de 520 ms pour obtenir une information !

 

La couverture


Prenons l’exemple de la nébuleuse de satellite INMARSAT.

Couverture INMARSAT
Couverture INMARSAT

Ce réseau est composé de 4 satellites géostationnaires

(si le satellite est au-dessus de Paris, il restera tout le temps au-dessus de Paris)

 

 

Les réseaux 3G/4G



Dans la rue, dans le métro ou en voiture : nous allons sur Internet grâce au réseau mobile !

Nous avons tous connu différentes versions de réseau mobile :

 

Standard

Génération

Utilisation

Débit

GSM

2G

Voix ou Données

9,6 kbps

GPRS

2.5G

Voix ou Données

de 21 à 171 kb/s

EDGE

2.75G

Voix et Données

de 43 à 345 kb/s

UMTS

3G

Voix et Données

de 0.144 à 2 Mb/s

LTE

4G

Voix et Données

de 10 à 300 Mb/s

 

 

ET VOILA !!


 

En espérant que vous avez apprécié cet article !

N’hésitez pas à me la faire savoir !!

FingerInTheNet.com

2 commentaires
  • Roland Tan
    Répondre

    Bien rédigé comme d’habitude , Merci beaucoup

    1. Noël NICOLAS
      Répondre

      Merci à toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 12 =

%d blogueurs aiment cette page :