Carrière

Les Olympiades des métiers : découverte de la compétition des réseaux informatiques !

Auteur

Noël NICOLAS

Date

12 décembre 2018

Commentaires

0

Carrière

 

Notre invité du jour


Prénom : Alexandre

Nom : ETIENNE

Fonction occupée :

– Ingénieur réseaux – Consultant chez CNS Communications
– Coach Technique & Mental chez WORLDSKILLS France pour le métier « Administration des systèmes et des réseaux Informatiques »

Niveau d’étude :

– BTS Services Informatiques aux Organisations (Option SISR) en alternance chez PROMEO Formation à Beauvais.
– Diplôme d’Ingénieur Informatique & Réseaux en alternance auprès du CNAM en partenariat avec l’ITII & PROMEO à Beauvais.

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/etiennealexandre/

 

 

L’interview


 

En quoi consistent les olympiades des métiers ?

Créées en 1950, Les Olympiades des métiers (ou « WorldSkills » sous sa dénomination internationale) sont pour les métiers ce que les J.O. sont pour le sport : une compétition faisant s’affronter les meilleurs compétiteurs mondiaux de chaque catégorie !

Il existe une cinquantaine de métiers (métiers de l’alimentation, du service, du BTP, des nouvelles technologies, etc.) et la compétition se déroule en 3 étapes : D’abord les sélections régionales, puis les finales nationales lors desquelles les meilleurs de chaque métier sont sélectionnés pour intégrer les équipes de France qui concourront aux finales mondiales et/ou européennes dans le but de décrocher une médaille !

Ces finales sont organisées tous les 2 ans chez un pays membre du comité WorldSkills (composé de 80 pays du monde entier). Les prochaines se dérouleront à Kazan pour le niveau mondial et Graz pour le niveau européen.

 

Comment as-tu connu cette compétition ?

J’ai découvert cette compétition lorsque je faisais mes études en BTS S.I.O. chez PROMEO Formation à Beauvais il y a 6 ans. Mon formateur en réseaux Philippe BAUCHEREL était alors coach pour le métier « Administration des systèmes et des réseaux Informatiques » et m’a incité à y participer. Dès lors il m’a pris sous son aile et m’a entrainé pour la compétition.

À partir de là, j’ai franchi les étapes une par une. D’abord en étant champion de Picardie en 2014, puis champion de France en 2015. J’ai alors intégré l’équipe de France pour participer aux finales mondiales à Sao Paulo (entrainé par l’expert métier Benjamin CALLAR, ancien candidat à Calgary en 2009) la même année lors desquelles j’ai terminé dans le TOP 10 et obtenu une médaille d’excellence (médaille attribuée aux compétiteurs atteignant un score très élevé, mais pas assez pour être sur le podium).

Par la suite, j’ai été sélectionné pour participer aux finales Européennes à Gothenburg en 2016 (qui se déroulent en binôme) avec le vice-champion de France Anthony LEBARBANCHON et nous avons ensemble gagné la première et seule médaille d’Or du métier à ce jour (toujours entrainés par Benjamin CALLAR, l’expert Métier).

 

Quelle est la démarche pour s’inscrire ?

Toute personne ayant moins de 23 ans l’année de la compétition mondiale peut s’inscrire pour les sélections régionales sur le site de WorldSkills France (pour l’heure, les inscriptions n’ouvriront qu’en fin d’année 2019 pour les prochaines compétitions).

Comment se déroule la compétition ?

Les sélections régionales se déroulent sur 2 jours, les finales nationales & européennes sur 3 jours et enfin les finales mondiales sur 4 jours.

En ce qui concerne notre métier « Administration des systèmes et des réseaux informatiques », les épreuves au niveau mondial sont les suivantes :

Module A : Création d’une infrastructure Linux (Debian) en 5 heures.
Module B : Création d’une infrastructure Windows (10 & 2016) en 5 heures.
Module C : Création d’une infrastructure Cisco (Routeur, Switch, Firewall ASA, ToIP, etc.) en 5 heures.
Module D : Épreuve de Troubleshooting (résolution de 10 tickets en 2 heures sur une infrastructure regroupant toutes les technologies) & speed module Cisco Packet Tracer.

Le niveau mondial et européen regroupe toutes les technologies les plus complexes de notre métier.

 

Vous avez le droit à internet ou à de la documentation pour vous aider ?

ABSOLUMENT… PAS

Aucune communication avec le monde extérieur durant les épreuves.

Comment te prépares-tu avant une compétition ?

Avec les contraintes énoncées précédemment, la préparation est très lourde… Cela nécessite prêt de 2 ans d’entrainement (à raison de 25 à 50 heures par semaine tous les soirs et week-ends) pour atteindre le niveau mondial & Européen.

Les compétences requises sont d’ordre techniques certes, mais pas que… Il s’agit d’une compétition durant laquelle seul le MEILLEUR gagne. Cela demande donc de très grosses capacités d’endurance, de mental, de rigueur, de dépassement de soi, de gestion de l’imprévu et bien d’autres… D’ailleurs lorsque les candidats au départ sont sélectionnés, on ne regarde pas les compétences techniques (qui peuvent facilement se transmettre) mais bien les capacités propres à la personnalité de l’individu.

 

J’ai pu constater que tu es passé de compétiteur à Coach, tu peux nous en dire un peu plus ?

En effet, j’ai toujours eu en moi la fibre du coaching et de la retransmission. Avant même que ma carrière de compétiteur eût été terminée, j’ai demandé à mon ancien coach Philippe BAUCHEREL si je pouvais prendre sa succession au poste de Coach Technique & Mental référent de la région Hauts-de-France et il a accepté.

Dès lors à partir de mars 2016, j’ai pris sous mon aile un jeune compétiteur du CFA de PROMEO, Aurélien BRUNO, que j’ai entrainé et qui a gravi (tout comme moi) les échelons pour atteindre les finales mondiales à Abu Dhabi en 2017 lors desquelles il a obtenu le même résultat que moi (TOP 10 et médaille d’excellence).

Ensuite, je l’ai invité à me soutenir dans mon rôle de coach et ensemble nous avons sélectionné et entrainé 3 jeunes du CFA de PROMEO. L’un d’eux, Baptiste GEDALGE, a remporté les sélections régionales et nous l’avons entrainé encore et encore pendant 13 mois dans le seul but qu’il remporte les finales nationales.

Il y a deux semaines, après 3 jours de compétition féroce tant la concurrence était présente, Baptiste a remporté la médaille d’Or, la 3e d’affilée pour la région Hauts-de-France, la 5e du CFA de Promeo depuis 2007.

Il est à présent sélectionnable pour intégrer l’équipe de France qui s’envolera à Kazan en août 2019 pour, on l’espère, aller décrocher la première médaille mondiale de notre métier !

 

Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Peu importe d’où vous venez, peu importe votre niveau technique de départ, si vous avez l’âge requis, que vous êtes passionné par votre métier, par la compétition et que vous avez la possibilité de participer aux Olympiades des métiers, n’hésitez pas une seule milliseconde…

Que ce soit Baptiste, Aurélien ou moi-même, au départ nous n’imaginions même pas passer les sélections régionales… Et aujourd’hui à nous 3 nous cumulons 3 titres de champion de France, 2 médailles d’excellence mondiale, une médaille d’Or européenne et peut-être un premier titre mondial à venir…

Seules votre motivation et votre détermination comptent. La réussite est un choix et ce choix vous appartient à vous et à vous seul.

Comme le disait un ami à moi : On ne naît pas champion, on le devient.

 

Les WorldSkills en vidéo


 

Où suivre les dernières actualités de WorldSkills France ?


Site Internet :

http://www.worldskills-france.org/

YouTube :

https://www.youtube.com/user/cofom1

Facebook :

https://www.facebook.com/WorldSkillsFrance/
https://www.facebook.com/EquipeDeFranceDesMetiers/

Twitter :

https://twitter.com/worldskillsfr

Photos de Worldskills France :

https://www.flickr.com/photos/worldskillsfrance/collections

 

C’est à vous !


Si Alexandre vous a donné envie de vous lancer dans cette grande aventure ou si vous avez des questions concernant cette compétition, n’hésitez pas à nous le faire savoir !

 

FingerInTheNet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 4 =

%d blogueurs aiment cette page :